• 4 mois, bébé découvre la cuillère

4 mois, bébé découvre la cuillère

À partir de 4 mois environ, votre bébé commence à comprendre le fonctionnement de la coordination. Il se met à tendre la main vers des objets situés à proximité, à relever la tête et le buste pour mieux voir son environnement, et il apprendra bientôt à rouler sur lui-même. Le monde qui l’entoure devient donc d’autant plus stimulant. 

La découverte de la cuillère

  • Avant de commencer à donner les premières cuillérées d’aliments solides, il peut être judicieux de laisser votre bébé découvrir cet objet particulier qu’est la petite cuillère. La transition se fera d’autant plus facilement. 
  • Laissez votre bébé découvrir une cuillère sans lui expliquer son utilité. Vous ne serez pas surprise de voir qu’elle finira inévitablement dans sa bouche. Restez donc à proximité lorsque votre bébé joue avec la cuillère pour éviter qu’il se blesse.
  • Utilisez de petites cuillères en plastique souples. Votre bébé préférera ces modèles aux cuillères en métal, dures et froides. 

Qu’est-ce que mon bébé peut faire d’autre ? 
Votre bébé contrôle mieux les mouvements de ses muscles, il apprend à se tenir droit lorsqu’il est assis et commence à utiliser ses mains. 

  • Lorsque votre bébé s’assoit, il commence à tenir son dos droit, mais quand il tombe, il ne parvient pas à se redresser. 
  • Votre bébé aime bien être couché sur le dos, mais il aime encore plus que sa tête et ses pieds soient légèrement en hauteur.
  • Votre bébé est assez fort pour relever la tête, ce qui lui permet de mieux voir le monde qui l’entoure. 
  • Lorsqu’il est couché sur le ventre, votre bébé essayera de tourner son visage pour tourner sur lui-même. 
  • Ses mains sont déjà coordonnées, même si c’est de manière limitée. Votre bébé veut désormais saisir tout ce qui est à sa portée. Il est normal qu’il laisse tomber tous ces objets après quelques secondes. 
  • Votre bébé analyse tous les objets minutieusement, il les retourne dans tous les sens, puis les porte à sa bouche pour un contrôle plus approfondi. 

Quand les stimuli sont-ils suffisants ? Et quand sont-ils excessifs ?
Le développement de votre bébé va de pair avec l’introduction de nouveaux stimuli à intervalles réguliers. Mais si votre petit est trop sollicité, il vous le fera comprendre avec les seuls moyens dont il dispose, c’est-à-dire les pleurs. Si c’est le cas, ralentissez le rythme auquel vous introduisez de nouveaux stimuli. Votre bébé réagit aux couleurs vives, aux mouvements et au son de votre voix. Encouragez sa curiosité et, dans une certaine mesure, son autonomie. 

  • Mieux vaut choisir quelques jouets que de tout lui présenter directement, en une seule fois. 
  • Le principe selon lequel « moins il y en a, mieux c’est » s’applique également aux livres : choisissez-en un contenant uniquement quelques images. 
  • Passez de la musique calme et ludique : le temps des pas de danse viendra plus tard. 
  • La confiance en soi se bâtit dès le plus jeune âge : laissez donc à votre bébé un peu de temps pour jouer tout seul. 
  • Le calme absolu est également important : laissez à votre bébé le temps de se familiariser avec son environnement. 

Haut